Suivez-nous: Facebook Twitter Google Plus Suivez les nouvelles
 

Alimentation du séducteur

Un séducteur doit toujours prendre soin de son aspect et un bon aspect dépend avant tout d'une bonne santé et d'un bon état de forme physique. Dans tout ceci, l'alimentation joue un rôle clé.

Les séducteurs ont-ils une diète?

Pas du tout. Il n'existe pas une alimentation spécifique du séducteur, et il n'existe pas non plus des suppléments vous rendant plus séduisant (à part peut-être ceux qui promouvent la production des phéromones sexuelles). Ici, cependant, nous nous référons plutôt au fait qu'un séducteur doit avoir soin de sa présence et de son aspect, car ces choses font partie de l'arsénal, des armes vous permettant de séduire.

Le but de cette page n'est pas non plus celui de donner une diète, d'abord parce que la nutrition est une science complexe, ensuite parce que cette diète devrait être différente pour chaque individu, car la détermination de cette dernière dépend des caractéristiques physiques, somatiques et métaboliques de chaque individu. Là où vous voyez des diètes générales pour tous, c'est faux.

Néanmoins il existe de bonnes habitudes d'alimentation qui devraient être à la base de toute diète et qui devraient se prendre en considération avant de commencer n'importe quel régime diététique.

Il ne vous est jamais arrivé après un repas de vous sentir fatiguer et de ne désirer autre chose que dormir ou boire deux tasses de café bien fort? Êtes-vous de ceux qui ont l'habitude après dîner de prendre un petit sommeil avant de retourner au travail? N'est-ce pas désagréable de sentir cette fatique après un repas?

En réalité, cela n'est pas juste désagréable, c'est insain aussi. La cause est ce que vous mangez et comment vous mangez. En fait, y croiriez-vous si on vous disait qu'il existe une façon de manger que non seulement vous fera sentir en forme après dîner au point de pouvoir marcher un kilomètre, mais qui aura un impact même sur le physique, spécialement sur votre forme, votre aspect, ainsi que vos performances physiques et sexuelles?

Eh bien, c'est de cela que nous allons parcer ici: l'alimentation efficace pour garantir une parfaite forme physique et sexuelle même après 30 ans. Evidemment, les mauvaises habitudes alimentaires ont un impact négatif à tout âge, mais les plus jeunes n'en sentent pas autant les effets car ils ont un métabolisme plus rapide (et cependant personne n'échappe à la fatigue après un mauvais dîner).

Avant tout, de quoi dépend cette fatigue? Et de quelle manière influie-t-elle sur notre figure?

Tout dépend de l'équilibre entre les hydrates de carbone, les protéines et les vitamines. Nous ne nous allons pas attarder sur les détails techniques de l'alimentation, car ce n'est pas un article de nutrition. Nous nous limiterons à dire très généralement que les pâtes, le pain, les gâteaux et les tubercules (comme les pommes de terre), le riz et tous les autres aliments de ce genre, sont des hydrates de carbone. Dans cette famille d'aliments, il y a les hydrates simples (pâtes, pain, gâteaux) et les hydrates complexes (avec plus de fibres), ces derniers sont absorbés et convertis en graisse plus lentement, donc ils sont plus salutaires. Les légumineuses et les viandes de tout type sont considérées comme des protéines. Et, finalement, la famille complète des fruits et des légumes, ce sont des sources de vitamines, minéraux et substances antioxydantes.

Tout ce que nous mangeons est transformé en énergie. Les hydrates de carbone deviennent glycogènes (sucres). Les protéines sont transformées en acides aminés, ou en graisse si elles sont consommées en excès. Alors que les fruits et les légumes sont convertis en vitamines et minéraux nécessaires à l'organisme, ainsi qu'en sucres à absorption lente.

En général les produits faits avec de la farine intégrale sont supérieurs à ceux à base de farime blanche, car ils ont un indice glycémique plus bas et ils sont riches en fibres. Les viandes sont supérieures aux légumineuses car elles ont un spectre complet d'acides aminés. Et les légumes sont supérieurs en vitamines et minéraux par rapport aux fruits, lesquels ont un plus grand nombre de sucres, comme nous avons vu (bien sûr, sauf exceptions, car les agrumes ont plus de vitamine C que les tomates, par exemple).

Il reste la graisse qui est transformée directement en énergie ou convertie en d'autre graisse et les produits dérivés du lait, qui sont riches en calcium et d'autres nutriments; ils ont un certain nombre de protéines et minéraux, mais, ils sont moins sains que les viandes, dit-on.

Cette description est évidemment très élémentaire, car la diète est un sujet extrêmement complexe et il demande une spécialisation universitaire, il est en rapport avec la médecine, la biochimie et la science de la nutrition en général. Dans un simple article nous ne pouvons que donner les directive de base, qui sont par contre les plus importants pour avoir des progrès. Par contre, si vous avez des problèmes de nutrition plus complexes ou un problème de santé comme le diabète, alors il sera indispensable de s'adresser à un spécialiste.

De quoi dépend donc la fatigue après repas?

Tout à la fin se convertit en glycogène, acides aminés et vitamines. Notre corps a une capacité limitée pour stocker l'énergie, laquelle est conservée principalement dans le foie et dans les muscles. Plus notre métabolisme est rapide, plus rapidement nous brûlons cette dernière. Quand dans notre alimentation, nous consommons un nombre important d'hydrates de carbone, nous avons une quantité excessive de glycogène, supérieure à celle que notre corps peut stocker. Qu'arrive-t-il alors? Libérer ce «sucre» en sang équivaut à s'intoxiquer. Notre corps donc, qui est intelligent finalement, dispose d'une solution: le pancréas produit une hormone nommée insuline qui convertit le glycogène superflu en graisse, avant que ce dernier empoisonne le sang.

Voilà pourquoi nous nous sentons fatigués! Le sucre est en train d'envahir notre organisme et ce dernier est en train de lutter pour que cela n'arrive pas. Chez les diabétiques le pancréas ne fonctionne pas correctement et donc il ne produit pas une quantité suffisante d'insuline. Evidemment, certains cas de fatigue sont dus à des allergies vers certains aliments ou d'autres problèmes. Mais généralement, nous nous sentons fatigués parce que nous consommos trop d'hydrates de carbone.

A la fin, si nous ne sommes pas diabétiques, tout revient en ordre. L'excès de glycogène est converti en graisse, nous avons fait notre siesta, mais nous avons gagné quelques kilos de plus. En vérité, on peut gagner un kilo en un seul jour, alors qu'il faut bien des sacrifices pour le brûler. Et pourquoi est-il aussi difficile d'éliminer la graisse superflue?

Le corps transforme l'excès d'énergie en graisse non seulement pour se défendre du risque d'intoxication, mais aussi pour avoir des réserves suffisantes d'énergie en cas d'extrême disette! N'oublions pas que à l'époque préhistorique l'homme vivait dans les cavernes et il mangeait seulement quand il avait la chance de chasser un bon butin, ou de trouver des fruits ou des légumes dans l'environnement.

Evidemment des siècles d'évolution ont fait que le corps fît préparé à faire face à des périodes prolongées de jeûne. Qu'arrive-t-il quand nous ne mangeons pas? La première chose que nous perdons sont les muscles, car c'est de là que le corps tire ses premières réserves d'énergie. La cortisone, qui est l'hormone inverse de l'insuline (libéré également quand nous dormons peu ou nous vivons des situations de stress excessif), décompose les protéines de nos tissus musculaires et les convertit en glycogène en cas de manque d'aliment. C'est seulement quand il n'y a plus de muscle où prendre l'énergie que le corps fait main forte sur la graisse!

Pour cette raison le jeûne n'est pas la solution pour ceux qui veulent maigrir. On recommande manger idéalement chaque 4 heures. Poruquoi? C'est comme avoir un compte en banque. Quand nous avons beaucoup de gains, nous gardons dans le compte seulement une partie et nous dépensons le reste. Mais qu'arrive-t-il si on vous disait «A partir du prochain mois tu ne vas gagner qu'un troisième ou la dixième partie de ce que tu as gagné jusqu'à présent»? Il arrive qu'au lieu de dépenser, vous commencerez à mettre l'argent de côté, chaque nouvelle entrée, vous la mettez sur le compte au lieu de la dépenser.

Avec votre corps, il arrive exactement la même chose! Si vous dînez à 3 heures de l'après-midi sans avoir fait le petit déjeuner ou si vous l'avez fait en ne mangeant qu'un croissant à 8 heures, cela fait plus de 12 heures que vous ne mangez rien qui vaut la peine! Qu'arrivera-t-il au prochain repas? Tout ce que vous mangerez se convertira en graisse, même si vous vous limitez à une salade végétarienne. Garanti! Votre corps économisera au lieu de dépenser. Et vous vous sentirez plus fatigué que jamais!

Votre corps est plus intelligent de ce que vous imaginez

En fait votre organisme s'en fiche d'augmenter 15 livres de masse musculaire dans les prochains 3 mois et avoir un bras à étaler. La seule chose qui le préoccupe c'est de survivre. Il se comporte donc en fonction de la survivance et pas de votre bel aspect. On dit qu'on peut vivre 40 jours sans manger, mais pas plus de 3 jours sans boire. Nous sommes faits ainsi et pour pouvoir vivre 40 jours sans nourriture, il faut que notre graisse soit la dernière chose à être consommée.

Etre mince mais musclé

Comment peut-on avoir des muscles sans graisse et ne pas se fatiguer après le repas? Réduisez le plus possible la consommation d'hydrates de carbone (pas l'éliminer parce qu'on risque de tomber les dangers de la diète cétogène), préférez toujours les aliments à base de farine intégrale, donnez la priorité à la nourriture saine et avec un indice glycémique bas, mais surtout zéro hydrates de carbone après 16 heures.

Le petit déjeuner doit être riche en protéines et en hydrates de carbone intégraux qui vous donnent de l'énergie sans vous fatiguer. Alternativement au pain intégral, vous pouvez manger des céréaux ou de l'avoine (ce qui est encore mieux). Eliminez le croissant et le cappuccino!

Manger un plat de spaghetti pour le dîner est parfois inévitable. Il est même bien de le faire de temps en temps, car nous devons varier la diète, sinon nous risquons la constipation et d'autres problèmes. Mais il faut éviter d'en manger un gros plat. Limitons-nous à mettre des macaroni dans une tasse de thé, plus les bouillir. Chaque repas doit être accompagné de végétaux, avant ou après. Si nous mangeons des fruits, il faut les manger avant les repas et non pas après. De plus, nous devons écarter tout dessert, les pâtisseries après dîner, c'est la plus grosse connerie qu'on peut concevoir. Vous povuez prendre une tasse ou deux de café comme dessert, c'est tout. Le café décaféiné est dérisoire, car la seule chose bonne que nous tirons de celui-ci est justement la caféine. Ce qu'il faut éviter c'est le sucre, pas la caféine.

Bien sûr, une fois à la semaine, il est recommandé de manger tout ce qu'on veut, sinon la diète ne fera plus d'effet ou provoquera des rejets.

Le goûter doit être surtout protéique ou semblable au petit déjeuner.

Au souper, limitez-vous seulement à un plat de protéines et aux éternelles salades, qui ne devraient jamais manquer, surtout mixtes, de tous les types, en incluant les concombres, les carottes, les tomates, le persil, le céleri (qui augmente également les phéromones sexuelles) et le basilic!

Bilan

Voici les directives générales d'une diète correcte. En mangeant de cette façon et en faisant du sport presque tous les jours, vous vous assurez une bonne santé et une forme parfaite, même en âge avancé.

Ce que nous avons indiqué jusqu'à présent n'est pas une diète. Il s'agit justement de bonnes pratiques d'alimentation. C'est seulement au-dessus de cette base qu'on dont éventuellement intégrer une diète, mais normalement elle n'est pas nécessaire, à moins que vous ne soyez particulièrement obèse.

Origines de la séduction et méthodes PUA