Suivez-nous:
Les faux mythes les plus communs de la drague, les démystifier est l'un des buts les plus primordiaux du séducteur aspirant.

Faux mythes sur la drague et sur les relations de couple

La séduction n'est pas libre de faux mythes. Certains de ces mythes sont partiellement vrais, d'autres sont tout à fait faux. Les comprendre est important parce que beaucoup d'hommes se sentent intimidés par ces croyances communes et ces préjugés, s'en libérer constitue donc un grand pas pour progresser comme séducteur.

Ces mythes, pas trop nombreux et faciles à retenir, résument des cas type qui peuvent être rapportés à d'autres. Evidemment les mythes sur la drague seraient, en réalité, beaucoup plus nombreux. Certains sont indiqués par le programme. D'autres sont accessoires, en ce sens qu'ils sont reliés aux mythes de base, car les énumérer tous serait inutilement long et ennuyeux.

  1. Mythe: Il faut être riche, fameux ou les deux pour séduire les femmes
  2. Réalité: Certainement, tout dépend de ce que vous cherchez. Si vous êtes riche, vous puvez vous payer cinq escorts par jour et même gagner du temps. Si, par contre, vous êtes de ceux qui n'aiment pas seulement le sexe brute et faux et vous aimez courtiser, alors, étant riche, vous aurez la chance de trouver quelqu'un feignant de l'intérêt vers vous, précisément par intérêt. Un homme riche doit posséder d'autres qualités, sinon il sera toujours battu par qui exerce un charme réel. Si vous êtes fameux, vous aurez sûrement beaucoup de fans qui rêvent de vous mais... elles rêvent de vous ou du personnage que vous représentez ? Une fois de plus, vous risquez de tomber dans le faux amour, ou dans une désillusion comme celle de Brigitte Nielsen, pour donner un exemple, cette vedette des années 1980 qui tomba amoureuse de Rocky et termina désenchantée par le véritable Sylvester Stallone, avec lequel elle divorça après juste deux années de mariage.

    Très peu sont les cas où une célébrité arrive à avoir une relation ou un mariage avec une de ses fans. Presque toutes les vedettes s'unissent avec des gens de leurs niveaux, chanteurs avec mannequins, acteurs avec danseuse et ainsi de suite. Croyez-vous que cela arrive parce que les vips sont plus beaux que les gens communs ? Ou bien arrive-t-il parce que l'on croit à une nouvelle conception de néo-mésalliance vip inviolable ? Et, pourquoi les riches s'unissent généralement et presque toujours avec d'autres riches ? Une fois de plus, pour la même raison ? Serions-nous en train de retourner à une nouvelle aristocratie, ou bien les choses ne se sont jamais évolué, ne changeant que les étiquettes ?

    En partie, certes, en partie tout ceci colle, mais jusqu'à un certain point. La réalité, à la racine de toute la question - en incluant l'idée de mésalliance - est une règle assez élémentaire de la nature humaine:

    Règle fondamentale de la nature humaine no. 1: Chacun dans la vie veut être choisi pour ce qu'il est, pas pour ce qu'il fait ou pour ce qu'il a.

    Le pauvre pourrait sentir de l'attraction pour le riche par intérêt, ou encore pour obtenir un bénéfice non indifférent en cas de séparation et de division de biens, la célébrité pourrait attirer quelqu'un par la figure qu'elle représente ou par simple vanité, toutes des raisons superficielles qui ne font le bonheur de personne. Même en voulant n'avoir que des aventures, on risque constamment que le pauvre ou le fan dénonce la célébrité pour en tirer un bénéfice et le monde est plein de ces exemples.

    Mais la raison la plus importante pour laquelle on ne peut pas compter sur le pouvoir, la richesse ou le fait d'être célèbre est la suivante: ce sont des choses qui n'ont rien à voir avec la séduction. Ce programme est un cours de séduction pour ceux qui veulent apprendre à draguer. Si vous avez un Ferrari et vous voulez apprendre à séduire, garez-le loin, cachez-le, car vous êtes en train de tricher, la séduction est l'art pur et dur de séduire son prochain, on n'admet pas des trucs semblables, c'est comment faire un examen et tricher avec un papier écrit, si l'on ne vous attrape pas, vous passez l'examen, mais vous n'avez rien appris. Est-ce clair ?

    Casanova, par exemple, n'était pas riche et encore moins fameux (à son époque), bien plus, souvent il faisait le rôle d'intendant ou de servant, toutefois il a été l'un des plus grands séducteurs de l'histoire. En d'autres termes, les avantages matériels peuvent vous avantager, mais il s'agit d'avantages passifs, avec lesquels nous séduisons pour ce que nous avons (argent ou popularité) pas pour ce que nous sommes ou que nous savons faire et quand c'est ainsi, les risques d'insuccès sont hauts à la fin. La séduction est, par contre, une habileté personnelle, une donnée active de notre personne. Nous pouvons nous en servir en était riche, pauvre, fameux ou inconnu. Le véritable séducteur arrive toujours à séduire à cause de ses capacités personnelles, indépendamment des avantages de départ dont il peut disposer.

    L'une des erreurs les plus typiques est celle de se plaindre pour ne pas être riche ou avantagé, tout pour justifier nos insuccès ou pour ne pas avoir des initiatives ultérieures. Personne n'est parfait et c'est trop commode de se plaindre, juger le monde ou critiquer les femmes à cause de notre insuccès. Se plaindre est toujours la solution la plus facile, même si elle ne résout aucun problème. Les gagnants sont toujours ceux qui prennent les responsabilités, pas ceux qui s'en déchargent. Laissez tomber vos éventuelles impressions négatives sur les femmes, car elles seront toujours le résultat d'une frustration personnelle. Les femmes sont telles qu'elles sont et point, notre problème n'est pas celui de les critiquer, mais de les conquérir.

    De plus, combien d'entre vous ont la chance de devenir riches ou fameux du jour au lendemain ? Peut-on compter sur une pareille chose ? Les rêves sont des buts sans date d'accomplissement. C'est penser à un objectif sans connaître la façon de l'atteindre et sans marquer les étapes pour l'atteindre. Dans la vie, nous rêvons toutes les fois que nous détournons le regard de l'objectif. A ce propos, il pourra peut-être vous être utile ce court bréviaire qui décrit les différences entre gagnants et perdants.

  3. Mythe: Il faut être beau pour séduire
  4. Réalité: Les femmes aiment être séduites et courtisées par de vrais hommes, elles ne vont pas à la recherche de garçons jolis et délicats. La beauté chez l'homme n'a pas la même signification que la beauté chez la femme, même si elle ne suffit non plus dans le cas des femmes. Un homme n'a pas nécessairement besoin d'être beau pour séduire, l'homme qui séduit est souvent intéressant, masculin, confiant en lui-même, romantique, courageux, viril, etc. En bref, il possède toutes ces qualités typiquement masculines qui plaisent aux femmes. Certes, l'apparence et surtout la présence peuvent aider. Un homme charmant et fort attire davantage et il est toujours important d'améliorer et soigner son aspect, mais l'impression de celui-ci ne dure pas beaucoup. N'oubliez pas la règle de la séduction No. 8: la beauté de l'homme demeure dans son esprit. Il faut toujours avoir quelque chose de plus que la seule apparence.

  5. Mythe: Soyez gentil, accommodant et vous obtiendrez du sexe
  6. Réalité: Un homme qui est trop gentil ou qui est toujours disponible est souvent peu intéressant. Etre gentil et aimable c'est génial dans l'amitié et les relations sociales, mais c'est une chose horrible dans le contexte de la séduction. Ne pas confondre entre romantisme et disponibilité docile. Ce sont des choses totalement différentes. L'homme romantique fait des avances, il est doux et galant, mais il n'est pas servile. Il maintient ses positions et à l'occurrence il recèle et réserve des traits mystérieux et imprévisibles, se faisant désirer toutes les fois qu'il est nécessaire. Alors qu'être gentil et accommodant c'est quelque chose qui nous rend complètement prévisible, la victime de la femme qui nous intéresse, nous la subissons, nous ne l'attrayons pas. Un tel homme émane souvent peu de confiance en lui et un besoin d'affection, des choses tout à fait humaines, certes, mais le besoin n'est pas intéressant quand il est question de séduire, d'attirer et de conquérir. Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans cette page.

  7. Mythe: Donnez des conseils à une femme et celle-ci vous aimera
  8. Réalité: Beaucoup d'hommes croient que s'ils arrivent à faire ouvrir une femme de façon émotionnelle, alors celle-ci s'intéressera à eux. Par exemple une femme peut demander des conseils à un ami sur ses problèmes sentimentaux avec un autre. C'est un cas typique. Si vous avez un intérêt amical envers cette fille, alors allez-y, vous lui ferez du bien. Mais si elle vous intéresse autrement et vous croyez qu'en restant à l'écoute de ses problèmes vous réussirez à l'attirer, alors vous perdez votre temps.

    Règle fondamentale de la séduction No. 9: Les femmes sont spéciales pour classer les hommes. Elles vous mettent tout de suite dans la catégorie de l'ami ou du prétendant.

    Une femme qui vous considère un ami ne s'intéressera pas à vous seulement parce que vous lui donnez de bons conseils. Les femmes sont attirées par les hommes qui les séduisent, pas par les amis compréhensifs. Si vous n'êtes qu'un ami empressé, elle continuera à se livrer à tous ceux qui ne sont pas assez sensibles pour la comprendre et probablement reviendra à vous pour vous demander conseil sur sa dernière relation.

    Ne soyez jamais le conseiller d'une femme si vous voulez cette femme. La chose la meilleure que vous pouvez faire est essayer de la séduire, avec des moyens plus appropriés. Certes, vous pouvez être rapide ou vous donner votre temps, mais vous devez toujours rester intéressant sans commettre l'erreur de jouer au psychologue. Il existe de milliers de professionnels dans les consultations et vous n'êtes pas probablement dans ce clan. Pensez plutôt à la séduire.

  9. Mythe: Séduire les femmes est trop difficile
  10. Réalité: La séduction est peut-être compliquée, mais à la fin, c'est juste une habileté qui se développe comme beaucoup d'autres. Une fois que vous aurez appris certaines astuces et certains principes, réussir à conquérir sera pour vous une routine.

    N'oubliez pas que pour acquérir n'importe quelle nouvelle habileté il faut du temps. Mais une fois acquise, une fois que vous aurez maîtrisé les techniques qui vous aideront à réveiller l'intérêt féminin, tout vous semblera plus simple. Tout est difficile la première fois qu'on le fait. Mais la difficulté est nécessaire pour obtenir des choses et vaincre. Tout art possède Tout art possède des fondations. Et beaucoup de talents se développent et se découvrent à travers la connaissance des bases. Avoir des bases, c'est déjà faire la moitié du chemin. Le reste dépend de votre créativité. Si vous êtes ici, alors le sujet de la séduction vous intéresse et la créativité est faite par moitié de l'intérêt et de la motivation. Certes, il serait faux d'affirmer que tout le monde peut devenir un grand séducteur. Mais la séduction est un art plus facile que l'art. Si vous apprenez les bases nécessaires, même sans être un grand séducteur, vous aurez du moins tous les moyens nécessaires pour séduire plus facilement et pour agir en suivant un un parcours déjà tracé.

  11. Mythe: Chaque femme a son type et si nous ne correspondons pas, pas de chance
  12. Réalité: Vous aussi, vous avez votre type jusqu'au jour où vous découvrez d'aimer beaucoup de femmes qui ne rentrent pas dans ce stéréotype. Certes on a toujours des préférences, mais il s'agit de préférences relatives, notre vie n'est pas un schéma. Combien des fois voit-on des femmes qui parlent de leur type idéal, pour les voir après choisir quelque chose de complètement différent ? Il y a la femme qui déteste les blonds et qui aime les bruns bronzés et après une année on la voit avec un type à lunettes, aux cheveux cendrés et maigre à faire peur. Ces choses arrivent et tous finissent pour les voir à un moment donné. Croyez-vous que ces femmes manquent totalement leur objectif ? En réalité, aucune femme ne peut dire avec certitude ce qu'elle veut réellement. Les femmes pourront seulement vous dire ce qu'elles croient vouloir dans un moment déterminé. Elles croient personnifier dans un modèle physique ce qu'elles recherchent réellement en une personnalité. Si vous croyez qu'une femme doit vous dire quel type de comportement il faut avoir avec elle, vous êtes en réalité en train de détruire l'un des aspects les plus charmants de la nature sauvage. En outre, les désirs d'une femme sont souvent inconscients - pour ne pas dire inconsistants - donc ne donnez jamais rien pour acquis.

  13. Mythe: Une belle femme est plus difficile à conquérir et à atteindre
  14. Réalité: Totalement faux. La facilité d'une femme ne dépend de son aspect physique, nous draguons les femmes auxquelles nous plaisons, peu importe si elles sont belles ou laides. La seule différence est que la plupart des hommes se sentent moins confiants devant de belles femmes, mais le fait d'avoir éventuellement plus de rivaux ne veut pas dire que vous ne pouvez pas plaire à une femme déterminée, pas plus que les femmes laides se conforment avec moins de ce qui leur plaît. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez cette page.

  15. Mythe: La séduction devrait être équitable et réciproque, l'homme ne devrait pas faire toujours le premier pas
  16. Réalité: Voici un désir puéril de ceux qui justifient leurs échecs. Avant tout, il faut dire qu'en réalité la séduction, oui, c'est réciproque. La différence est que les femmes ne séduisent pas comme les hommes, elles le font d'une autre façon. Une femme peut être intéressée à un homme, elle peut même le séduire sans que celui-ci s'en doute ! Beaucoup d'histoire où l'homme a fait évidemment le premier pas, n'auraient pas été possibles sans l'intervention de la femme ! Celle-ci séduit en se faisant désirer, en coquetant, en taquinant et en poussant l'homme à faire ce fameux pas qu'il n'aurait peut-être pas fait s'il n'avait pas été charmé par cette femme, si elle n'aurait rien fait pour le séduire. Pour cette raison, celui qui ne connaît pas la séduction et ne se rend pas compte du rôle féminin dans la drague, croit toujours d'avoir eu tout le mérite s'il arrive à la conquérir, ou bien il croit que ce n'est que l'homme qui séduit et il se plaint quand il n'arrive pas à voir l'intérêt d'une femme, perdant une occasion pour n'avoir su la séduire.

    La réalité est qu'une femme, par nature, ne fait jamais el premier pas (au moins en général). Elle peut vous lancer des messages, tenter de vous faire comprendre que vous lui plaisez et qu'elle est bien disposée vers vous, mais elle ne prendra pas l'initiative. C'est une tâche qui incombe à l'homme, par précepte. Les femmes s'attendent toujours cela. Il serait peu intéressant pour une femme le fait de savoir que si elle ne prend pas l'initiative, alors il n'y a rien à faire. Certaines préfèrent même renoncer à un homme qui leur plaît, plutôt que s'exposer. Un homme qui ne prend pas l'initiative est peu attrayant, il ne correspond pas à la prérogative des hommes intéressants.

    Malgré tous les progrès sociaux de l'égalité des sexes, les femmes seront toujours des femmes. En outre, c'est précisément le goût du risque qui devrait être le plus stimulant pour un homme. Plus la conquête est un défi, plus elle est satisfaisante. Même du côté de la femme, il n'y a rien de mieux que se faire courtiser. Il s'agit de tendances fondamentales de l'homme et de la femme, les siècles ne les ont pas changées, comment pourriez-vous le faire ? C'est la nature, pas la culture qui dicte ces normes. Même dans le règne animal, c'est toujours le mâle qui chasse la femelle en chaleur, sauf peu d'exceptions. Acceptez donc votre nature masculine et prenez-y goût, récupérez le genre de satisfaction que vous avez peut-être oublié de désirer.

  17. Mythe: Si une femme ne nous montre pas un intérêt marqué, alors elle ne doit pas être intéressée à nous
  18. Réalité: Ce n'est pas toujours le cas. Ne faites pas trop de confiance à l'humour des femmes ou à leurs actions apparentes. Une femme peut se mourir pour vous sans qu'elle fasse aucun signe pour vous le faire comprendre. Il y a même plus: parfois une femme vous provoque et elle ne se comporte pas avec vous comme avec tout le monde précisément parce que vous lui plaisez. C'est contradictoire, mais la femme est ainsi. Les femmes ne sont pas toujours logiques. On dit souvent que c'est difficile de comprendre une femme parce que les femmes font souvent des choses qui n'ont pas de sens pour un homme. De plus, une femme peut être simplement de mauvaise humeur, ou bien se trouver dans une situation où elle ne peut pas s'exprimer librement. Ou encore, elle peut être simplement en train de vous tester. Et ainsi, pour beaucoup d'autres raisons. Le fait qu'une femme vous traite avec froideur, ne veut pas nécessairement dire qu'elle n'est pas intéressée. Regardez la littérature et le cinéma, il y a beaucoup de ces exemples. Dans ce programme, vous apprendrez à mieux connaître la nature des femmes et vous vous étonnerez beaucoup moins de leurs réactions, souvent imprévisibles. Vous apprendrez aussi à développer ces qualités typiques qui vous permettront d'avoir beaucoup plus de confiance dans les situations difficiles.

  19. Mythe: Si une femme ne nous connaît pas réellement, elle ne couchera pas avec nous
  20. Réalité: Ce n'est pas une règle, cela dépend uniquement des circonstances. Souvent, c'est précisément l'inverse qui arrive. Les fantasmes féminins de l'aventure avec l'inconnu sont un cas connu. Pour une femme, il est souvent plus facile de se laisser convaincre par quelqu'un qui ne fait pas partie de son milieu et de sa vie habituelle. Par exemple si vous voyagez dans une ville ou un pays étranger et vous rencontrez une femme, il est probable que celle-ci ait moins inhibitions à votre égard, car personne ne vous connaît, personne ne pourra donc la juger pour avoir couché avec vous aussi vite. Si, au contraire, vous faites partie de son cercle, par exemple de son milieu de travail, de ses cercles d'amitiés ou des endroits qu'elle connaît, il est plus difficile qui se livre aussi vite, mais, dans ce cas aussi, tout dépende des circonstances et de vos habiletés.

    Donc, la règle à retenir est la suivante: pensez toujours en termes de circonstances, ne vous laissez pas influencer par le sens commun, par les préjugés des autres ou les vôtres: une femme ne s'exprime presque jamais librement, elle ne parle jamais de tout ce qu'elle rêve et désire, surtout s'il s'agit de questions sexuelles. Agissez toujours en conformité avec les circonstances de ce que vous trouver potentiellement avantageux. Certes, ce n'est pas aussi facile de comprendre si nous avons vraiment une bonne opportunité toutes les fois que celle-ci peut se présenter. Mais ceci fait partie des habiletés du séducteur, dès que vous apprendrez à séduire, vous serez également capable de ne perdre aucune opportunité et de savoir reconnaître, sinon toutes, la plupart de celles-ci.

    Conclusion

    Si vous désirez être un grand séducteur et apprendre quelque chose des techniques de séduction rapide, débarrassez-vous de ces mythes dangereux et de tout autre préjugé pouvant vous freiner. C'est le seul moyen pour obtenir la vie sexuelle que vous avez toujours rêvé.

    La nature féminine.