Suivez-nous:
Pourquoi une femme se sent attirée par un homme ? A part l'aspect physique et les affinités, quelles sont les caractéristiques d'un homme qui attirent les femmes le plus ?

Les principes de l'attraction

En réalité, beaucoup d'aspects en rapport aux premiers chapitres de notre programme sont exposés ici, donc cette page pourrait être considérée comme un extrait du programme. Toutefois, vous ne trouverez pas ici tous les détails que vous trouverez dans la zone membres et nous n'allons exposer que les plus évidents.

La première leçon à apprendre, non seulement dans la séduction, mais aussi dans n'importe quelle forme d'influence et de persuasion, c'est la nature elle-même de l'attraction et ceci vaut aussi bien dans le fait de tomber amoureux que dans le contexte d'un intérêt purement physique.

En réalité, le désir, la passion, l'attraction, l'amour, n'existent pas. Ou mieux, ils n'existent en tant qu'entités indépendantes, comme des choses en soi, elles n'ont, en effet, de sens que chez la personne qui les éprouve. N'importe quel désir et attraction, ce sont des émotions individuelles qu'on sent de façon unique chaque fois que nous les sentons et chaque fois que quelqu'un d'autre les sent. Elles n'existent pas en général.

Quelle est l'importance de cette affirmation? Elle se trouve dans le fait que quand nous séduisons quelqu'un, nous ne sommes pas en train de créer de l'attraction chez l'autre, c'est l'autre personne qui la crée elle-même dans son esprit à cause peut-être une suggestion induite. Cette attraction n'est pas quelque chose de concret, elle n'est autre chose que le résultat d'une suggestion personnelle que la personne séduite crée elle-même quand elle est sous l'influence du charme de quelqu'un.

Aucun objet de désir n'émane un pouvoir séducteur propre. L'attraction n'est pas une force physique ou une énergie qu'un objet ou un être humain peuvent transmettre aux autres. Elle n'est rien d'autre qu'un fait psychologique chez la personne qui se laisse séduire. Ceci est prouvé par le fait qu'une personne A peut rendre folle une personne B et en même temps laisser une troisième personne C totalement indifférente, ou même avec des émotions négatives. C'est pour cette raison aussi que les goûts sont aussi divers et contradictoires. De là, on tire une importante loi:

Règle fondamentale de la séduction No. 2 Aucune personne ou chose ne peut plaire absolument à tous.

Il y a des choses qui sont belles et charmantes sans discussion, car leur charme et leurs qualités ont atteint le rang de l'objectivité, leur valeur est universellement reconnue. Mais, même ces choses, peuvent ne pas plaire à certaines personnes. Elles pourront être tout au plus admirées, mais ceci ne veut pas dire qu'elles plairont à tous. La même chose est applicable aux personnes. Par exemple, je peux reconnaître l'universalité de la beauté de Marylin Monroe ou de Pamela Anderson, malgré que je n'aime pas les blondes, disons, ou qu'aucune des deux ne correspond à mon type de femme. Par conséquent, le coût, l'attraction, l'amour, le charme vers quelque chose, ce sont des choses que nous créons nous-mêmes, la plupart des fois pour des raisons inconscientes. Ce point sera ultérieurement analysé dans le programme.

Toute approche de séduction devrait simplement se fonder sur cette réalité fondamentale. Nous ne pouvons construire aucune technique de séduction sans prendre cela en compte.

Les fondations de l'attraction

L'attraction a ses règles et ses caractéristiques, mais une chose que tout séducteur doit apprendre, s'il veut bien étudier les mécanismes qui règlent l'attraction, est la suivante:

Règle fondamentale de la séduction no. 3 Vous n'obligerez jamais personne à vous aimer.

Cette règle n'est pas en rapport direct avec l'attraction, mais elle comporte beaucoup d'implications et l'ignorer amène à commettre diverses erreurs qui, à parti de vous rendre moins intéressant, ils vous feront perdre du temps.

Certains hommes, quand ils sont intéressés à une fille, cherchent à tout prix d'être à son côté, de prendre envers elle des attitudes super accommodantes, disponibles, voire serviles. Ils voudraient être à ses pieds et la traiter comme une reine, pour avoir ouï dire chez beaucoup de femmes - peut-être chez elle-même - qu'elles se sentent attirée par des hommes empressés, qui ont soin d'elle et sont à leurs pieds. Il s'agit de désirs que les femmes croient avoir mais qu'elles n'ont pas en réalité, ou qu'elles ont jusqu'à un certain point et seulement dans certaines circonstances déterminées (ne pas confondre l'idée de sécurité que nous avons vu dans la page sur les bases de la séduction avec l'overdisponibilité). Cependant, en prenant à la lettre ces désirs apparents, ces hommes se remplissent d'empressement et ils commencent à agir exactement de cette façon... Il vous sera peut-être déjà arrivé, vous n'avez pas probablement été payés de retour et vous avez insisté, en demandant des explications et des raisons que vous n'avez pas réussi à obtenir, en lui disant peut-être que vous feriez n'importe quoi pour la faire sentir bien à votre côté et à la rendre heureuse...

Malheureusement, se confier en ce que les femmes croient de désirer est une erreur. La réalité est bien différente par rapport à ce qu'elles rêvent en haute voix. Mémorisez cette autre petite règle:

Règle fondamentale de la séduction no. 4 Les femmes aiment les hommes intéressants, qui ont soin d'elles et les protègent, mais qui, en même temps, les font rester dans leurs petits souliers, qui se donnent leur valeur en démontrant justement d'être des hommes.

Il ne vous est jamais arrivé de tomber amoureux, ne pas être payé de retour et ne pas arriver à l'être malgré tous vos efforts ? Ou bien d'avoir été quitté et, plus vous tentiez d'arriver à un accord, plus elle vous échappait ? N'avez jamais noté que, plus vos efferts d'être « bon garçon », "douce », « gentil » et « compréhensif » étaient élevés, plus elle vous éloignait ? En réalité, il est difficile de trouver quelqu'un qui n'a jamais expérimenté quelque chose de semblable, au moins une fois dans la vie ou même plusieurs fois. Se sentir refusé à cause de notre bonté est odieux et le pire est que la plupart de vous n'a jamais compris pourquoi les choses en finissent là.

Vous pouvez être un excellent séducteur, mais vous n'arriverez jamais à obliger aucune femme à sentir de l'attraction pour vous, malgré tous les efforts que vous ferez et toute la bonté que vous montrerez. C'est vrai, il peut arriver qu'une fille qui initialement n'est pas attirée par quelqu'un change d'idée par la suite et complètement. Mais quand cela arrive, il arrive parce qu'elle a vu en vous des choses qu'elle n'avait pas vues auparavant, ce n'est pas parce que vous avez couru derrière elle ou parce que vous avez été bon avec elle. Pire, dans ces cas, plus vous courez derrière elle, plus vous échouerez. L'attraction, aussi bien chez les hommes que chez le femme, se crée de façon spontanée dans la personne qui la ressent. Sponament ou jamais. Le bon séducteur sera toujours capable d'augmenter les chances que cela se produise de manière naturelle, mais il n'y réussirait jamais avec les méthodes que nous avons vues ci-dessus. De là, une autre règle:

Règle fondamentale de la séduction no. 5 Vous ne pourrez créer aucun type d'attraction chez une autre personne.

Cela peut être vu comme une autre manière de dire « vous n'obligerez jamais personne à vous aimer ». Mais cette règle a d'autres subtiles implications. S'il y a attraction, c'est la personne qui la sent qui l'a créée dans son esprit, pas vous. Vous pouvez certes créer les conditions et vous pouvez adopter des comportements favorisant le processus d'attirer quelqu'un. Mais vous ne créerez pas de l'attraction vous-même. Et, encore plus important, vous ne pouvez jamais supplier une femme de la créer. Ce point est extrêmement important, le confondre signifie échouer systématiquement.

Règle fondamentale de la séduction no. 6 Les femmes ne se sentent pas attirées par des individus avec peu d'assurance, anxieux, faibles, suppliants et dans le besoin.

Certes, il est commode de s'abandonner à l'idée qu'être un garçon « doux », accommodant et disponible puisse fonctionner. En réalité, cela vous rend peu intéressant, prévisible, larbin et ennuyeux. Pire, en vous comportant de cette façon, vous risquez de perdre même la femme que vous avez déjà réussi à conquérir. Certes, il y a des femmes qui ont un fort sentiment maternel et peuvent se sentir intéressée par des hommes ainsi, mais, tôt ou tard, même dans ces cas, ils finissent par devenir ennuyeux, de plus les femmes « maternelles » sont beaucoup moins nombreuses que celles « filiales ». Une attitude trop servile ne pourrait non plus intéresser aux femmes dominantes, celles qui peu à peu s'emparent de la vie d'un homme. Qui plus est, même si cela fonctionnait, qui voudrait une pareille femme ?

Les séducteurs en herbe ont bien du mal à éviter ou à comprendre cette horrible situation de finir par être banni seulement pour avoir été disponible et bon, cependant, des études approfondies de psychologie féminine (nécessaires pour ceux qui veulent disséquer le phénomène, mais qui peuvent être observés par n'importe qui ayant un minimum d'expérience), voici les vérités qui arrivent à flot:

1. L'on ne choisit pas d'être attiré

Quand nous nous sentons attirés par quelque chose ou quelqu'un, ce n'est pas parce que nous l'avons choisi. Nous ne nous levons pas le matin en disant « aujourd'hui je veux me sentir attiré par Jennifer Lopez ». Elle nous plaît ou elle ne nous plaît pas. L'intérêt naît simplement à cause des influences que l'objet de nos désirs peut avoir sur notre personne, ou à cause de certaines caractéristiques intrinsèques, ou à cause de ce qu'il suscite de façon spontanée ou pour n'importe quelle autre raison. La clé demeure dans le fait que quand nous désirons quelque chose, c'est parce que nous sommes prédisposés à la désirer, ce quelque chose répond à nos goûts personnels ou fait de façon à réveiller en nous des goûts que nous ne soupçonnions pas, des aspects que nous trouvons attrayants dans une circonstance déterminée, mais toujours en relation à notre prédisposition à désirer. La vérité absolue est que l'objet de nos désirs n'est pas nécessairement l'objet des désirs de Monsieur tout le monde, mais c'est l'objet de désir de quelqu'un dans un moment déterminé, avec la complication que tout cela peut varier dans l'espace et dans le temps. Dans le contexte de l'attraction envers des personnes, ceci est encore plus vrai, et beaucoup dépend de ce que les personnes font et suscitent en nous. L'attraction peut naître de l'admiration, du physique, de la personnalité, de la gentillesse de quelqu'un, de la paix que ce quelqu'un nous inspire ou d'autres émotions. Les possibilités sont multiples !

Pourquoi ? Simplement parce que le désir n'est jamais crée par la chose désirée, c'est une suggestion qui se crée d'elle-même dans l'esprit de la personne qui est en train de désirer. Nous pouvons faciliter ce processus en connaissant la psychologie de la personne qui nous voulons séduire et il s'agit justement du travail principal du séducteur, mais il n'y a rien de garanti à coup sûr. Nous l'avons déjà dit et nous ne nous fatiguerons jamais de le répéter: nous ne pouvons pas créer une attraction qui n'existe pas si la personne que nous voulons séduire n'est pas prédisposée à se sentir attirée par nous. La séduction peut nous aider à avancer toutes les fois qu'il y a au moins un peu de prédisposition, et, croyez-y, il y a un grand nombre de femmes pouvant potentiellement sentir de l'attraction par un homme donné si cet homme met toutes les chances de son côté, il suffit de connaître les moyens appropriés, faute de quoi nous aurons beaucoup moins de probabilités de succès. Mais, il reste vrai qu'un grand séducteur peut échouer et pas une seule fois. La différence demeure dans le fait qu'un bon séducteur sait déterminer presque toujours quand il échouera et quand il a des chances, c'est pourquoi il paraît toujours réussir. Il séduit presque toujours celles qu'il sait qu'il peut séduire.

2. Il ne faut pas se rendre à cause des erreurs

Règle fondamentale de la séduction no. 7 Un séducteur doit savoir accepter un possible refus, sans se bloquer ou se décourager quand cela arrive.

Beaucoup d'hommes se basent sur l'expérience d'un seul refus pour développer une attitude négative qui les pousse à ne pas risquer de nouvelles tentatives avec d'autres personnes. Par conséquent, une des habiletés qu'un séducteur doit savoir développer est être conscient du fait que chaque personne réagit de façon différente, donc ce qui n'a pas fonctionné avec une, n'est pas nécessairement inefficace avec une autre. Il doit également apprendre à savoir déterminer quand un insuccès est dû à des circonstances fortuites ou à une personne spécifique et quand il est dû plutôt à des erreurs ou à des incapacités personnelles. Il doit, en outre, être capable de déterminer quand il vaut la peine d'insister et continuer avec une personne spécifique et quand il vaut mieux abandonner la partie, car il n'y a pas de remède, de façon d'avancer ou une insistance ultérieure équivaudrait à une perte de temps. Continuer après avoir découvert que nous n'avons pas réussi à réveiller l'attraction chez quelqu'un est une erreur.

3. L'aspect physique n'est pas aussi important qu'on le croit

Les femmes ne sont pas aussi simples, certes, un beau mec produit toujours son effet, mais généralement cet impact ne dure pas plus que cinq minutes, s'il n'existe autre chose pouvant maintenir ou consolider l'attraction.

Règle fondamentale de la séduction no. 8 La véritable beauté d'un homme se trouve dans son esprit.

4. Les femmes et les hommes n'ont pas les mêmes attentes de l'autre sexe

Il ne faut jamais commettre l'erreur d'interpréter la pensée féminine de son propre point de vue. La plupart des hommes cherchent surtout le côté sexuel et physique d'une femme, un homme accepte n'importe quelle femme qui lui tombe dans les bras et qu'il trouve raisonnablement attrayante, il profite de toutes les occasions favorables pour avoir du sexe. En général, c'est ainsi, sauf exceptions. Mais chez la femme ce n'est presque jamais la même chose. Une femme accepte un homme pour des raisons plus profondes, pour se sentir attirée, il faut alimenter ses fantaisies et ses émotions, car les femmes pensent toujours à long terme quand il est question de relation et pas seulement, de plus, pas toutes sont enclines à avoir des aventures juste parce que l'aspect physique d'un homme fait leur affaire. Ce qui alimente le plus l'intérêt d'une femme est la personnalité d'un homme et une suite de qualités typiquement masculines, telles que la force (pas nécessairement ou seulement physique), la dominance, le sens de l'initiative, la capacité de donner de l'assurance et de protéger, le sens de l'aventure, de l'amusement et de l'humeur, l'intégrité et le respect de soi, le caractère et la confiance en soi, l'arrogance intéressante, le romantisme et ainsi de suite.

5. Un vrai homme n'a pas besoin de demander en quoi ça consiste d'être un vrai homme

Les femmes n'aiment pas qu'un homme leur demande ce qu'il doit faire pour les intéresser, pour ne pas être quitté ou pour être aimé. Ces attitudes là, ce sont des attitudes d'enfant, pas d'homme. L'amour ne se demande pas par charité, il se conquiert comme une ville saccagée et le mieux c'est de le prendre sans même pas le demander. Medier de l'amour c'est la meilleure façon de convaincre l'objet de nos désirs que nous sommes absolument LOIN de tout ce qui est désirable.

Les femmes ne veulent pas de garçons doux et compréhensifs qui font tout ce qu'elles veulent et qu'elles peuvent manipuler à leur loisir, elles veulent un homme qui les fait souffrir, rêver et soupirer.

Savoir ce qui plaît aux femme est partie de l'étude

Ce programme montre justement comme le type d'homme que les femmes désirent doit être. Ne vous sentez pas offensé si vous pensez de l'être déjà, ou bien si vous êtes déjà satisfait de votre vie sentimentale. Dans la vie il y a toujours de place pour s'améliorer et si vous avez déjà un certain succès avec les femmes, vous pouvez en avoir un majeur après que vous aurez maîtrisé les techniques de séduction que nous n'avons pas inventées, mais qui existent depuis toujours.

Au cours de ce programme, nous vous expliquerons comment développer une suite d'importantes qualités qui plaisent aux femmes et qui les maintiennent attirées. Nous avons consacré un programme entier au fait de tenter d'expliquer l'inexplicable, c'est-à-dire, comment et pourquoi l'attraction se produit, en incluant aussi les aspects liés à l'évolution, les composantes émotionnelles et psychologiques que nous avons besoin de comprendre, si nous voulons être fortement attrayants. Ce programme se base sur des sources très variées et sur l'expérience directe en matière de drague.

Satisfaction féminine

Agrandir son pénis avec des techniques 100% naturelles



Programme de sexualité féminine pour les femmes et les hommes qui les aiment