Suivez-nous: Facebook Twitter Suivez les nouvelles
 
Cet article fait partie de notre guide pratique à la drague.

Comment draguer une fille dans la rue

La rue est un des terrains de séduction les plus difficiles, car le séducteur doit faire face à un grand nombre de difficultés.

Draguer une fille dans la rue

Séduire les femmes est parfois facile, mais il y a des terrains de séduction qui ne sont pas aussi évidents. Un de ces terrains est la rue, qui est le conexte de séduction le plus ouvert mais, justement pour cela, il demeure miné de dificultés.

La rue et les lieux publics en général

En réalité, quand on parle de draguer une fille dans la rue, on ne parle pas juste de rue. Par «rue» nous nous référons à la catégorie de tous les lieux publics. Un lieu public est un lieu fréquenté par plein de monde qui ne se connaît pas, qui partage le même espace pour des intérêts spécifiques. Les gens qui fréquentent ce lieu ne se répètent pas généralement, mais changent tout le temps. Dans cette catégorie, il y a les parcs, les centres commerciaux, les musées, les bibliothèques, le bus, le métro, le train (ce dernier est pourtant facile) et bien d'autres.

Certes il y a des lieux publics qui sont plus propices que d'autres pour draguer, car ils donnent plus d'opportunités naturelles. Par exemple, la plage, tout en étant un lieu public, est cependant un terrain de drague plus facile. Le train est un autre lieu facile. La discothèque, les boîtes et les lieux nocturnes sont également un lieu public, mais ils appartiennent à une autre catégorie de terrain de jeu, donc ils doivent être traités à part. Nous en parlerons dans cet article.

Donc, quand on parle de draguer une fille dans la rue, les règles de séduction qui s'y appliquent, s'appliquent aussi dans tous les autres lieux publics. La rue n'est qu'un exemple concret.

La rue comme terrain de séduction

Tel que nous l'avons mentionné, la rue est l'un des terrains de drague les plus difficiles, car le séducteur doit toujours faire face à une suite de difficultés qui ne dépendent pas de lui. Voici certains exemples:

  • Vous n'avez souvent pas un prétexte plausible pour aborder quelqu'un, une situation naturelle. Par exemple, si vous étiez dans la plage, vous pourriez aborder en demandant «comment est l'eau aujourd'hui? Est-elle froide?» Ou encore, si elle vient de se coucher au soleil, vous pourriez lui demander la faveur de jeter un coup d'œil à vos effets personnels pendant que vous allez vous baigner. Au retour, elle vous sourira probablement, ou elle vous dira quelque chose, la plupart des fois vous n'avez même pas à parler le premier! En somme, la plage, vous donne un bon nombre de situations naturelles pour aborder une fille et nous en avons donné deux comme exemple. Mais la rue? Rien de cela dans la rue. Vous venez de voir passer une fille qui vous plaît et vous n'avez pas de prétexte naturel. Et cela est une difficulté.
  • Les femmes sont naturellement méfiantes et elles n'ont pas l'habitude de donner confiance aux inconnus. Pour dire quelque chose à une fille dans la rue sans avoir une situation naturelle sur laquelle jouer, il vous faudra une approche directe sans autre but que draguer. Vous ne pouvez même pas dissimuler initialement votre intérêt. Vous êtes exposé tout de suite, la plupart des fois. Vos compliments devront être surprenants.
  • En abordant une fille dans la rue, le séducteur ne peut même pas faire confiance à son point le plus fort: qu'elle le connaisse. Il est difficile qu'une fille s'intéresse à un homme sans le connaître un peu. Vous ne pouvez pas compter sur cela dans la rue. Pas non plus.
  • La rue ne donne qu'une chance pour draguer une fille. Si vous n'agissez pas rapidement, la belle fille qui vient de passer devant vous disparaîtra en peu de secondes et vous n'aurez pas d'autres chances de la revoir! De plus, votre approche doit réussir tout de suite, car vous ne pourrez pas faire appel à une seconde ultérieure opinion non plus. Si vous l'abordez tant mieux, sinon vous avez échoué, c'est tout.
  • La rue est pleine d'énergumènes, de dragueurs lourds et mal élevés, qui ne sont pas forcément romantiques, des siffleurs qui n'ont même pas l'intention de draguer, mais juste d'importuner. Ce qui encourage les femmes à donner de moins en moins de confiance aux inconnus.
  • Dans la rue vous avez également un grand nombre de «rivaux légitimes», à savoir des hommes qui ont des chances égales ou supérieures aux vôtres. Une fille est habituée à se faire draguer régulièrement par toute sorte d'hommes, on parle de toutes les filles, pas juste des plus belles. Chaque femme doit faire face à des dizaines de prétendants par jour, pas juste dans la rue, mais partout. Si donc vous agissez comme tout le monde, et dans la rue vous avez de fortes chances d'agir comme tout le monde, attendez-vous aux mêmes résultats que tout le monde: elle ne vous toisera même pas du regard.
  • Dans la rue, non seulement les femmes tendent à ne pas faire confiance aux inconnus, mais aussi à ne pas les prendre au sérieux. Il s'agit donc là d'une autre difficulté à laquelle vous devez faire face.
  • Qui plus est, dans la rue, un homme normal ne se trouve pas à l'aise. Tout le monde a des plaintes à se faire au sujet de sa personne et c'est parfaitement normal de ne pas nous sentir sûrs de nous. La difficulté ne consiste pas seulement à devoir dire quelque chose, mais aussi à devoir la dire sans perdre son naturel, ce qui est souvent le facteur qui le bloque le plus.

Draguer dans la rue est sûrement difficile et il existe sûrement des difficultés additionnelles que nous n'avons pas énumérées. Cependant, ce qui nous intéresse le plus ici, c'est plutôt les solutions et pas connaître toutes les difficultés possibles. Nous allons justement étudier ces solutions.

Mais alors pourquoi draguer dans la rue?

Séduire une fille dans la rue

Parce que, en dépit de toutes les difficultés mentionnées et d'autres, c'est souvent dans la rue où l'on trouve les filles les plus magnifiques. La rue présente un arsenal constant rénové de femmes de tous genres et beautés. S'il existait donc des techniques nous aidant à augmenter un peu plus nos possibilités de drague dans la rue, ce serait merveilleux.

Malheureusement aucune méthode de séduction ne peut ouvrir toutes les portes que nous voulons et quand nous le voulons. Ce serait trop beau et quand une chose est trop belle pour être vraie, elle n'est jamais réaliste. Il n'y a donc pas de méthode miracle, mais un nombre d'astuces et une méthodologie à suivre nous permettant d'améliorer de façon raisonnable nos chances de réussite.

Il est évident que dans la rue, la chose la plus importante est de se démarquer des autres malgré le fait que nous n'avons pas vraiment beaucoup de chances pour montrer aussi rapidement notre différence.

Et alors, comment s'y prendre pour draguer une fille dans la rue?

Vous êtes devant deux choix possibles, deux chemins différents et vous devez trouver le bon en interprétant la situation dans laquelle vous vous trouvez. C'est la première chose à faire.

Il existe en effet un chemin indirect et un chemin direct. Seule la situation et l'analyse objective des chances et des possibilités peut déterminer quelle est la meilleure démarche à entreprendre. Nous allons étudier chacun de ces chemins.

Le chemin indirect pour séduire une femme dans la rue

Adopter un chemin indirect veut dire trouver une situation naturelle d'aborder une fille, même quand cette situation n'est pas évidente, sans pour cela montrer tout de suite son intérêt, un peu comme l'exemple que nous avons fait de la plage. La communauté des PUAs (pick up artists ou artistes de la drague, en français) appellent cela openings; en fait, vous pouvez utiliser des openings pour commencer vos approches. Il y a plein de trucs sur internet, par exemple cette page vous donne des exemples pour savoir de quoi parler à une fille.

Quand on parlait de la plage, il s'agissait d'une situation naturelle de drague, mais il en existe d'autres. Un lieu comme la bibliothèque peut donner lieu à de nombreux prétextes et il en va de même pour le centre commercial, vous pouvez simplement demander un avis sur un produit, ou vous faire un commentaire sur un cocktail qu'elle est en train de consommer. Si vous êtes avec un ami et vous êtes en train de parler de quelque chose près d'elle, rien de plus simple que de lui demander un avis sur ce que vous êtes en train de discuter.

La rue aussi peut parfois donner des prétextes pour aborder d'une façon qui paraît naturelle. Mais c'est encore le terrain le plus difficile, car si la fille marche sur le trottoir, pas vraiment de chances, car elle n'est pas en train de faire quelque chose de concret donnant lieu à une conversation raisonnable.

Tout d'abord, qu'entendons-nous par «situation naturelle»? Nous l'avons mentionné partout dans cet article mais nous ne l'avons jamais défini. Une situation naturelle n'est pas seulement un contexte favorable pour trouver des prétextes de conversation. C'est aussi créer les conditions qui permettront de lui faire croire que la situation est naturelle, que votre conversation était inévitable, un peu comme quand on finit par connaître quelqu'un sans que nous en ayons initialement l'intention, par hasard, comme il arrive parfois. Là, c'est une situation naturelle!

Trouver une situation naturelle est donc et surtout donner cette impression: vous allez vous connaître sans que vous vous attendiez à cela. C'est la meilleure situation, ce qui arrive parfois de cette façon, sans que vous ayez planifié cette rencontre.

Malheureusement, ces situations idéales se produisent très peu dans la vie, et encore moins avec de belles femmes. La plupart des fois, vous devez provoquer que cela arrive, sans pour autant donner l'impression que vous l'avez provoqué. Et cela semble difficile de premier abord, mais c'est parfaitement viable.

De plus, créer des situations naturelles vous donne l'avantage de ne pas vous exposer tout de suite, de connaître un peu mieux la fille avant de l'aborder, ce qui augmentera vos chances, car plus une fille vous connaît, plus vous aurez des possibilités de lui plaire.

Il y a assez de lieux publics où les situations naturelles peuvent se produire, certains sont plus faciles que d'autres. Mais comment créer une situation naturelle dans la rue?

Parfois les choses se facilitent toutes seules. Vous vous croisez, elle vous regarde, elle vous sourit, vous pouvez parfaitement vous risquer à lui dire bonjour. Mais cela n'arrive pas souvent. La plupart des fois, la fille que vous rencontrez ne pense pas le moins du monde à vous et elle ne vous remarque même pas, alors que faire?

D'abord cherchez toujours une situation naturelle en premier. Parfois ces prétextes, on les trouve même dans la rue. Ne commettez pas l'erreur de trouver un prétexte faible, par exemple, ne lui demandez pas quelle heure est-il, ou où se trouve telle rue, car ces prétextes sont trop débiles pour provoquer une rencontre et une fois qu'elle vous donne l'information que vous «cherchez», vous voilà de nouveau au point de départ, vous n'avez pas progressé du tout. Si elle ne vous regardait pas avant de lui demander l'heure, elle ne le fera pas juste parce que vous venez de la lui demander, la conversation mourira après qu'elle vous dira qu'il est 5 heures de l'après-midi ou 11 heures du matin ou que la rue De la Casquette se trouve après rue Descelles. Il faut trouver quelque chose de plus fort, quelque chose censé de l'engager davantage.

Il n'est pas toujours possible de trouver une situation naturelle. Si vous êtes assez observateur et malgré tout vous n'avez pas trouvé de prétexte, il se peut que celui-ci n'existe pas. Ou bien il existe, mais vous n'avez pas été suffisamment imaginatif pour le voir. D'une façon ou d'une autre, le résultat est le même. Soit il n'y a pas de prétexte, soit vous ne l'avez pas trouvé. Vous êtes sans chances et il faut adopter une autre méthode.

La méthode directe et casse-glace pour draguer une fille dans la rue

Parfois cette méthode directe est la seule possible, d'autres fois vous l'utilisez parce que la situation vous l'inspire ou parce que votre tempérament dans ce moment vous inspire à agir d'une manière conforme à ce genre d'approches.

Cette méthode présente plusieurs avantages et un seul désavantage. Le désavantage est que vous vous exposez d'une manière sans équivoque. Vous parlez à cette femme dans le seul but de l'importuner, de la séduire, vous n'êtes pas en train de trouver un moyen indirect, vous n'êtes pas en train de dissimuler votre intérêt ou de faire sembler cette rencontre comme naturellement inévitable. Vous allez à votre but directement, mais sans être grossier.

Comment peut-on être direct et en même temps avoir des façons? C'est simple, évitez les propos vulgaires et les références sexuelles directes, soyez plus efficace que persistant (ou insistant) et misez tout sur l'originalité ou la comédie, faites de façon que ce que vous allez lui dire sera absolument nouveau pour elle. Votre but? Lui dire quelque chose que personne ne lui a jamais dit, une phrase qui est à la fois directe, émotionnelle, originale et qui frappe son attention de façon singulière. Votre but est aussi de la faire sourire, de détendre la situation et montrer à la fois que vous êtes déterminé, intelligent et que vous savez bien ce que vous voulez, que vous ne tergiversez jamais.

Avant de vous lancer, vous devez avoir bien clair à l'esprit certaines choses:

  • Vous devez agir, car si vous n'agissez pas «c'est déjà non», vous avez déjà échoué. Donc qu'attendez-vous? Vous n'avez rien à perdre dans la rue et tout à gagner!
  • Il faut être sincère au point de la désarmer, mais votre sincérité devient idéale si vous parvenez aussi à la faire rire!
  • Il faut être vachement original, ce que vous allez dire, personne ne le lui a jamais dit!
  • Si vous saisonnez votre compliment ou votre remarque avec un peu d'auto-ironie, ce sera encore mieux.
  • Vous devez être diablement hardi, mais jamais au point de résulter vulgaire ou d'être trop insistant. L'insistance ne joue pas à votre faveur quand il n'y a pas de confiance et dans la rue il n'y a jamais de confiance!

Les dix exemples de drague directe dans la rue

Voici certains exemples de phrases rusées et malicieuses, certaines sont plus efficaces selon la façon de les dire. Il ne s'agit pas nécessairement de phrases d'amour, ou de compliments d'esprit, parfois il suffit de la faire rire de quelque façon, dire quelque chose de rusé avec le but de l'intriguer tout de suite. Ces phrases peuvent être de tout type et peuvent être accompagnées de toute intention, donc la liste ne sera pas complète, mais elle rendra sûrement l'idée.

L'art de créer des compliments ingénieux

Certaines des phrases que vous trouverez ci-bas sont de notre invention, alors que d'autres ont été prises dans des sources existantes. La chose la plus importante à comprendre est qu'il s'agit d'exemples à étudier. A la fin de chaque exemple, nous allons décrire les idées essentielles qui se trouvent derrière les phrases afin de pouvoir en tirer des trouvailles du même genre totalement originales.

Exemple 1 de drague directe dans la rue

Supposez que vous entrez dans un marché et vous tombez sur une vendeuse ayant les yeux verts. Pourquoi ne lui pas en demander un en cadeau quand ils mûrissent? (yeux verts, comme les fruits qui ne sont pas mûrs, donc vous supposez que ses yeux deviendront rouges et doux). Rompez donc la glace avec ça:

« Salut, quand tes yeux mûrissent tu m'en donnes un, juste pour le goûter? »

Vous pouvez être certain que personne ne lui a jamais dit une pareille phrase, à la fois absurde, drôle et romantique (donc, vous pouvez miser sur l'absurde, sur la comédie et le romantisme dans d'autres phrases qui vous viendront à l'esprit selon les circonstances avec d'autres filles). C'est l'effet que vous vouliez produire. Et si vous le produisez, elle sourira, votre phrase ne suffira certes pas pour la séduire, mais vous venez de casser la glace, maintenant il ne vous reste que commencer à draguer comme vous feriez dans n'importe quelle autre circonstance!

Exemple 2 de drague directe dans la rue

Vous vous promenez de nuit en voiture et des filles sortent d'une boîte. Vous vous approchez avec:

« Salut, veux-tu un taxi? »

« Non. »

« Et un chauffeur? »

Ces filles s'attendaient que vous leur proposiez un taxi et comme vous n'êtes probablement pas chauffeur de taxi, elles vous diront probablement «non», mais qui pouvait s'attendre que quelqu'un lui proposait un chauffeur? C'est là qui demeure l'essence comédienne de votre approche: dire quelque chose de totalement attendu, suivie de quelque chose de totalement inattendu.

Exemple 3 de drague directe dans la rue

Vous voyez une fille n'importe où et vous vous approchez d'elle pour n'importe quelle raison. Débutez avec:

« T'appelles-tu Alice par hasard? »

Surprise. Elle pensera alors que vous venez de la confondre avec une autre femme, elle vous dira probablement:

« Non, pourquoi? »

« Parce qu'une femme comme toi ne peut que sortir du Pays des Merveilles »

Ici, l'essence se trouve dans le fait de la confondre en lui faisant croire que vous vous trompez de personne, pour ensuite la surprendre avec un compliment absolument inattendu. Réfléchir sur ce qui se trouve derrière la phrase, vous aide à trouver d'autres phrases produisant le même effet, car vous vous baserez sur la même quiproquo.

Et si elle s'appelait vraiment Alice? Dans ce cas, vous passez à ce que les pickup artists appellent cold reading, lecture à froid. Vous venez de deviner son vrai nom, vous serez un magicien à ses yeux. Vous venez de produire un effet encore plus puissant. Voilà qu'un compliment s'est transformé en ouverture genre pua!

Exemple 4 de drague directe dans la rue:

Vous flânez n'importe où et tout à coup vous tombez sur une fille ayant une jupe rouge. Vous vous écriez de façon exagérée:

«Aaaah je veux être toréro!!!!!»

Et vous pourriez ajouter:

« Pas de chance de reproduire un effet Marilyn ici? » (en faisant allusion à la scène célèbre où le vent soulève la jupe de Marilyn Monroe).

Encore une fois, nous sommes en train de parler d'une jupe qui se soulève comme si nous étions en train de parler de l'effet Doppler, à savoir, vous confondez volontairement un effet scientifique avec un phénomène sensuel, comme une jupe qui se soulève.

Ici l'essence est que vous notez un détail chez elle ou dans sa façon de s'habiller et vous allez en profiter pour dire quelque chose d'original ou de drôle. Vous verrez d'autres exemples du genre.

Exemple 5 de drague directe dans la rue:

Vous venez de tomber sur une femme et par hasard vous échangez quelques propos. Après avoir parlé pendant quelques minutes, vous vous écriez tout à coup:

« Crois-tu à l'amour à première vue ou veux-tu que je passe de nouveau ? »

Notez que si vous débutez tout de suite avec cette phrase, ce ne serait pas aussi efficace, car vous perdez l'élément surprise. En fait, vous pouvez être tout simplement un importuneur qui peut dire n'importe quoi, généralement des phrases de ce genre. Mais si vous débutez avec un propos normal, une information banale et tout à coup vous vous écriez avec une telle question, l'effet de surprise sera redoublé. Evidemment vous ne direz pas cela à une femme qui est en train de vous traiter de façon neutre ou qui ne vous montre aucun intérêt. Vous le direz seulement si vous notez tout de suite qu'il y a une certaine chimie entre vous. Vous e pouvez pas dire quelque chose de semblable sans raison.

Donc l'essence ici est mêler la banalité la plus absolue (préparer l'élément surprise) pour ensuite frapper avec quelque chose d'effronté mais surprenant.

Dans le programme nous expliquons les raisons scientifiques derrière ces réactions et pourquoi le facteur surprise est aussi efficace pour attirer l'attention de quelqu'un (l'aire de Broca du cerveau en est directement responsable). Salvador Dali disait que la meilleure façon d'attirer l'attention était de provoquer. En effet, il n'y a rien qui attire l'attention plus que la provocation ou la surprise. La première ne vous sert évidemment pas dans ce contexte. Mais l'autre, c'est votre meilleure alliée! Quand vous ne pouvez pas provoquer, surprenez! Il s'agit là d'un tip de grande valeur que nous donnons gratuitement.

Exemple 6 de drague directe dans la rue:

Vous demandez tout à coup:

« Es-tu fatiguée ? »

«Non, pourquoi ?», répond-elle intriguée.

« Parce que depuis que je t'ai vue tu ne fais autre chose que tourner dans ma tête. »

Ici l'essence demeure dans le fait de dire quelque chose di figuré comme s'il était concret et réel pour rendre un compliment efficace. Ce n'est pas la même chose que dire directement qu'elle nous fait tourner la tête. Ici, nous donnons pour acquis qu'elle est en train concrètement de nous tourner dans la tête, donc nous lui demandons si elle est fatiguée, comme si nous croyons vraiment à ça! Voici comme nous venons de transformer une phrase absolument banale (faire tourner la tête) en un compliment surprenant, en inversant le sens figuré avec le concret.

Exemple 7 de drague directe dans la rue:

« Je suis pédé, mais en te voyant j'ai commencé à douter. M'aides-tu à changer ? »

Notez que cette phrase peut se dire également dans un chat, c'est juste une phrase drôle en général qui ne recèle aucun effet spécial de la dialectique. Il suffit juste d'avoir un peu d'imagination.

Exemple 8 de drague directe dans la rue:

Vous êtes n'importe où et vous tombez sur une fille qui a une chemise ou une chemisette avec des carrés (comme un échiquier ou similaire). Vous parlez de n'importe quel propos, demandez n'importe quelle information et tout à coup vous vous écriez:

« Je voudrais jouer aux échecs avec toi »

Ici l'element surprise fait que la phrase, à part d'être égrillarde, soit également surprenante, éblouissante. Une fois de plus, il s'agit de noter un détail et en profiter pour dire quelque chose d'original ou drôle.

Exemple 9 de drague directe dans la rue:

« Dis-moi comment tu t'appelles qu'à Noël je veux te demander en cadeau. »

Vous demanderez cela au lieu de demander comme toujours « Comment t'appelles-tu ? ». Une fois de plus, il s'agit de transformer quelque chose de tout à fait ordinaire en quelque chose d'absurde, de surprenant.

Exemple 10 de drague directe dans la rue:

Voici des phrases casse-glace tout court, à lancer n'importe où:

« Tu ne seras pas la vierge Marie, mais tu es pleine de grâce. »

Ou encore:

« Maintenant je peux rester aveugle, car je viens de voir l'être le plus splendide au monde ».

Ou encore:

« Pardon, nous n'aurions pas quelque ami en commun qui puisse nous présenter ??».

Ou encore:

« Si tu étais la lune et moi le soleil, nous ferions ensemble une éclypse d'amour ».

Ou encore:

« On aurait dû t'appeler Google, car t'as tout ce que je cherche ».

En remontant à la théorie...

Dans les diverses «essences» des phrases que nous avons citées, nous avons fait remarquer l'élément maudit et décisif pour formuler des phrases absolument originales, en utilisant le même jeu dialectique. Autrement dit, dans chacune de ces essences, vous devez apprendre la formule sous-jacente pour trouver vos propres phrases et ne pas simplement répéter celles que vous avez vues ici. En récapitulant, nous avons étudié les effets de la rhétorique, de la dialectique et de la comédie suivants:

  • Chercher de dire des choses absurdes en partant de choses naturelles et évidentes (par exemple, confondre le phénomène couleur-maturité des fruits avec celui des yeux).
  • Faire suivre quelque chose de totalement inattendu après avoir dit quelque chose de totalement attendu (premier recours de l'effet surprise).
  • Désorienter en faisant croire que vous êtes en train de vous confondre dans le but de surprendre avec un compliment inattendu et commun à la fois (dans l'exemple d'Alice, tout le monde connaît la fable, mais à personne ne viendrait à l'esprit de supposer qu'une femme doit nécessairement s'appeler Alice, car elle vient du Pays des merveilles).
  • Profiter d'un détail ou d'une circonstance (le vêtement rouge, la chemise à carrés) pour dire quelque chose drôlement romantique.
  • Utiliser le facteur surprise pour transformer une phrase égrillarde en un compliment surprenant (deuxième recours de l'effet surprise, exemple de l'amour à première vue).
  • Confondre le sens figuré avec le sens concret pour transformer une expression commune en un compliment qui éblouira (exemple où elle vous tourne dans la tête).
  • Exploiter quelque chose d'ordinaire pour le mêler peut-être avec une fable, un mythe bien connu, afin de créer perversement un compliment surprenant (par exemple, lui demander comment s'appelle juste pour la demander en cadeau à Noël, ou lui dire qu'elle est pleine de grâce même si elle n'est pas la Vierge Marie).
  • Utiliser de façon drôle l'effronterie absolue, forcer une rencontre qui est absolument hors lieu et y croire vraiment (lui demander si vous avez des amis en commun pouvant vous présenter, comme si pour se connaître il fallait absolument avoir des amis en commun).
  • Se servir d'éléments banals de la nature pour créer des compliments romantiques et ingénieux (l'éclipse d'amour, devenir aveugle après avoir vu la chose la plus belle, ou se comparer avec le ciel et la mer, qui de nuit se confondent et de jour se complémentent, exemple non cité mais utile).

L'idée de base est chercher dans votre esprit des phrases qui frappent, en disant des choses qu'une femme ne s'attendait pas. Naturellement, vous avez votre style et vos compliments seront conformes à ce style. Et vous pourrez obtenir cet effet en étant comique, galant, auto-ironique ou faisant des avances. C'est l'un des moyens pour attirer son attention et forcer des opportunités de conversation même quand le contexte ne le facilite pas.

Les astuces ne finissent pas là. Il y a en effet des trucs et des techniques pour chaque situation de séduction et les autres articles de ce guide me manqueront pas d'énumérer, de façon détaillée et exhaustive, chacune de ces situations...