Suivez-nous: Facebook Twitter Suivez les nouvelles
 

Le sens de l'humour quand on séduit

Le sens de l'humour est un ingrédient important non seulement dans le succès avec les femmes, mais aussi dans la vie en général. L'être humain est irrémédiablement attiré vers tout ce qui est comique, il n'y a rien de plus magique qu'un bon coup de rire. Ce n'est pas par hasard qu'en français on utilise le mot esprit aussi bien pour indiquer l'intelligence que le sens de l'humour. L'humorisme est une sorte d'art, que vous le croyez ou non, c'est une des formes les plus hautes d'intelligence humaine.

En fait, les humains sont les seuls êtres dans cette terre qui sont capables de rire. Le rire est synonyme de gaieté, de bonne humeur, mais surtout de bonheur. Quand on rit, on n'est jamais malheureux. Faire rire est donc une façon de distribuer du bonheur. Et, qu'est-ce que les femmes cherchent le plus des hommes, sinon le bonheur ? Il y a qui dit que quand l'on fait rire une femme, on la séduit par moitié. On pourrait divaguer sur la validité de cette idée, mais si vous y pensez bien, elle n'est pas aussi tirée en l'air.

La nature du rire et les mécanismes de la comicité

Avant tout, il faut distinguer entre l'émotion de rire et le réflexe. Dans sa forme la plus primaire, le rire est un réflexe, un mouvement de muscles causé automatiquement par le système nerveux. Sa manifestation la plus élémentaire est provoquée par le chatouillement. La réaction a pour but de faire bouger le corps afin de provoquer la chute de ce qui, sur le corps, causait cette sensation. A ce stade, le rire est une expérience à la limite de l'agréable et à l'instar de l'animal.

Le rire dans son sens émotionnel est une réaction instinctive gouvernée par la partie la plus primitive de notre esprit. Certes, les primates (singes) aussi savent rire, mais chez eux ce n'est pas une émotion, mais juste une réaction au chatouillement ou à l'effet de l'alcohol. Les singes ont des mécanismes neuromusculaires différents. Seuls les mécanismes humains permettent la parole et un degré d'intelligence suffisamment haut pour rendre possible la structure harmonique du rire et toute la complexité de l'hilarité humaine. Et cela, on le comprend facilement si nous observons que les nouveaux-nés sont capables de rire bien avant d'apprendre à parler ou à comprendre les mots.

Mais quels sont les mécanismes exacts de la comicité ? Il y en a plusieurs, entre lesquels, l'élément de la surprise, le non-sens, l'absurde, le ridicule, le jeu de mots, le double sens, la méprise, le quiproquo, l'exagération, l'hyperbole, la mimique, le paradoxe, l'ironie, la circonstance, la vulgarité, l'agressivité, le sexe, l'opposition de mots associés avec des significations différentes (par exemple: "j'aime les hommes qui ont un futur et les femmes qui ont un passé"), même le cynisme, comme la littérature l'a bien montré. L'exemple que nous venons de citer n'est autre chose qu'une phrase de Oscar Wilde, un maître dans ce genre.

Il existe également des situations où le rire n'a de sens que dans le contexte spécifique où il se trouve. Par exemple, un groupe d'amis, pour le fait même d'être en comité, sont portés à rire pour des événements et des situations qui en soi n'auraient rien de drôle, mais qui le sont pourtant à cause des circonstances mêmes de partage où ils se vérifient. Il va de soi, la situation n'est comique que pour les membres du groupe (par exemple si à côté de votre table il y a un groupe d'amis qui rient trop bruyamment, cela vous dérangera probablement).

Le rire n'a pas seulement un effet bénéfique, en fait, à part de produire un vécu de plaisir, il libère les tensions, il fait augmenter la complicité entre personnes, il diminue les hostilités et augmente le sens de partage et de sérénité réciproque. C'est comme un orgasme, mais c'est moins intense, moins exténuant et plus durable.

Chacun de nous possède diverses attitudes par rapport au rire. Cela dépend surtout de son propre niveau intellectuel, des dispositions personnelles et de notre environnement culturel. Par exemple, les personnes les plus simples rient surtout à cause de toute vulgarité et elles sont souvent incapables de saisir le sens d'un nombre plus ample de stimulus humoristiques.

L'importance du sens de l'humour dans la séduction

Une habileté importante que le séducteur doit développer - par-dessus de son aspect, de son poids, de son âge ou de sa rente - c'est le sens de l'humour. Ça ne servirait à rien d'être beau et attrayant si l'on ne résulte pas sympathique, à savoir, la condition primaire pour plaire à une femme. Si vous réussirez à faire rire une fille continuellement à la faire sentir bien à travers de tout son corps, alors elle vous adorera, c'est garanti. Le rire, en outre, a un effet aphrodisiaque sur les femmes et fait crouler les inhibitions.

L'idée mentale que vous devriez toujours vous faire à toute première approche avec une femme [...].

[...]

L'un des sens de l'humour les plus aimés consiste en jouant et en disant des choses comiques avec une voix et une expression tout à fait sérieuses, de manière à laisser vos interlocuteurs dans le doute, tout en lui faisant comprendre que vous plaisantez. Souvenez-vous que plus vous êtes sérieux en jouant, plus vous faites rire. Mais pour apprendre vraiment à être amusant, une suite de bons conseils ne suffisent pas. C'est un art qu'il faut littéralement développer, pas seulement par la lecture de bons ouvrages, mais surtout par la pratique.

Comment être amusant

[Lire la suite]

Extrait suivant.